14-10-2011

L’apport de l’orthodontie a la prothese : Exemple du secteur anterieur

Évaluez cet article
(6 votes)
Dans certaines situations la réalisation prothétique nécessite le recours à des déplacements dentaires orthodontiques, dans le but de faciliter la réalisation prothétique, de la rendre conforme aux normes esthétiques et fonctionnelles admises et de garantir ainsi sa pérennité. Le recours ainsi aux services de l’orthodontie devient une obligation et non un luxe. Cette collaboration entre dentiste et orthodontiste doit être parfaitement codée et strictement rigoureuse pour aboutir à la satisfaction du patient.

Les objectifs de l’orthodontie preprothetique

L’orthodontie préprothétique a pour objectif de :
Favoriser et rétablir l’esthétique.
Optimiser la fonction
Améliorer les conditions parodontales
Faciliter la réalisation prothétique
Assurer la longévité de la prothèse

Synchronisation des temps prothetiques et orthodontiques

Pour atteindre les objectifs sus cités, une synchronisation des phases du traitement s’impose. Cette synchronisation nécessite :
Une prise de conscience du patient, afin qu’il soit motivé durant toutes les étapes du traitement.
La coopération étroite entre orthodontiste et omnipraticien.
Les objectifs définis au départ, d’où le recours à des set-up diagnostic sur moulages.
Les moyens utilisables discutés.
Les séquences opératoires connues à l’avance.

Avantages et inconvenients de l’orthodontie preprothetique

L’orthodontie préprothétique à pour avantages :
de permettre aux dents piliers de recevoir les forces masticatoires selon leur grand axe de résistance.
de garder ainsi la vitalité pulpaire des dents piliers en évitant des tailles excessives.
La réouverture d’espace d’extraction permettant de réaliser des restaurations prothétiques avec des éléments intermédiaires de taille normale.

Cependant elle a pour inconvénients d’augmenter la durée globale du traitement, d’ajouter au devis de la restauration prothétique celui du traitement orthodontique.

Indication de l’orthodontie preprothetique : exemple du secteur anterieur

Nous nous limiterons dans ce papier à montrer l’apport de l’orthodontie dans l’aménagement prothétique du secteur antérieur. Dans ce cas on demandera à l’orthodontiste d’ouvrir un espace, de fermer un diastème, de corriger un articulé croisé antérieur ou de corriger des rotations et malposition au niveau incisivo-canin.

Cas clinique N°1 : Ouverture d’espace prothetique



Cas clinque N°2 : Fermeture de diasteme et reduction de l’espace prothetique


Cas clinique N°3 : Correction de l’articule croise anterieur


Conclusion :

L’omnipraticien doit dans certains cas envisager une collaboration avec l’orthodontiste afin de réaliser des restaurations prothétiques antérieures répondant aux normes esthétiques et fonctionnelles. Et au lieu de se lancer dans une gymnastique thérapeutique au résultat incertain, il vaudra mieux axer ses efforts à essayer de convaincre le patient d’une éventuelle prise en charge pluridisciplinaire et des bénéfices d’un traitement orthodontique préprothétique.


References :

Barthelmi S. Séquences orthodontiques pré prothétiques : applications cliniques. Cah Proth. 2002 ; 120 : 38-50
Horn A. Traitements pluridisciplinaires chez l’adulte. Orthod. Francaise, 1997 ; 68 tome1.
Kalifa P. L’orthodntie pré-prothétique à la portée du généraliste ouvert à l’ODF. Rev Odonto Stomatol ; 1998, 27 tome 2.
Kokich V. Orthodontie et prothèse. Orthod. Francaise, 1998 ; 69 : 11-25.
Dernière modification le Mardi, 01 Novembre 2011 21:25
Pr. Lahcen Ousehal

Pr. Lahcen Ousehal

Professeur agrégé
Département d’ODF
Faculté de médecine dentaire Casablanca.

Dernier(s) article(s) de Pr. Lahcen Ousehal

Articles similaires (par étiquette)

Retour en haut